La pompe à chaleur géothermique

15Fév

L’exploitation de la chaleur des profondeurs terrestres aussi appelée géothermie, est une énergie chauffante très efficace et utilisable chez soi via un sytème de pompe à chaleur. En effet, cette pompe à chaleur assure une efficacité thermique inépuisable en permettant de réaliser des économies d’énergie notables qui rentabilisent son investissement en quelques années. 

Comment ça fonctionne?

Le Principe de la géothermie reside dans la chaleur présente dans le sol et les nappes phréatiques. En effet, ces sources emmagasinent de la chaleur issues des rayons du soleil. Cette énergie est par la suite récupérée pour servir de chauffage dans un logement. La chaleur va donc être récupérée par l’intermédiaire d’une pompe à chaleur géothermique. Afin d’assurer le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, le système fonctionne grâce à des capteurs jonchés dans le sol qui captent la chaleur de la Terre.  Par la suite, les émetteurs de chaleur (radiateurs ou plancher chauffage), diffusent l’énergie à travers un circuit de chauffage ou d’eau chaude.

Les différentes techniques

Il existe trois techniques afin de vous assurer une source de chaleur géothermique. L’ensemble de celles-ci reposent sur le principe de captage. En effet, la chaleur du sol est prélevée de trois façons différentes, étant le captage vertical au sol, horizontal au sol puis le captage par nappes phréatiques. 

Le captage vertical au sol est la manière la plus efficace pour capter de l’énergie. Avec des sondes situées à près de 100 m, c’est une installation pointue et nécessitant un personnel qualifié. Au vu de la profondeur de la sonde, cette pompe à chaleur est plus efficace car les températures y sont plus stables. Malgré les travaux importants et son coût assez élevé, cette technique reste la plus performante.

Pour ce qui est du captage horizontal au sol, l’un des principaux avantages c’est qu’il ne nécessite pas de travaux importants du à la faible profondeur à laquelle est placée l’ensemble des  sondes ( entre 0,6m et 1,20m). En revanche, cet aménagement nécessite une surface importante car le réseau souterrain doit faire au moins 1,5 fois la surface à chauffer.

Enfin, le captage par nappes phréatiques, est lui aussi très efficace et assure une stabilité. En effet, la température des nappes est constante, entre 8 et 12°C, ce qui favorise un apport régulier en chaleur. Si votre maison est installée au-dessus d’une nappe il est donc très utile d’opter pour cet aménagement. 

En résumé 

Selon l’Ademe, des “études ont montré que la géothermie était la filière qui offrait le plus faible coût d’investissement rapporté à la tonne de carbone évité, parmi toutes les mesures destinées à réduire les consommations d’énergie ou à développer les énergies renouvelables” .

LAISSER UN COMMENTAIRE