L’eau du robinet est-elle dangereuse pour la santé ?

07Mar

65% des français affirment boire de l’eau du robinet. Avec un impact sur l’environnement moindre par rapport à l’eau en bouteille, l’eau du robinet reste un moyen économique de s’hydrater. Seulement, malgré les nombreux contrôles exercés, la qualité de l’eau de robinet est très souvent questionnée.

L’eau est le produit alimentaire le plus contrôlé par les ARS (agences régionales de santé) ou encore par le ministère de la santé. Sa qualité est vérifiée une soixantaine de fois durant son acheminement. En effet, l’eau que nous consommons est prélevée par captage dans les nappes phréatiques ou dans une réserve d’eau douce superficielle comme les fleuves, lacs, barrages) ou encore dans l’eau de mer. Une fois traitée pour être rendue potable, le préfet autorise sa distribution si les critères sont aux normes. 

Les potentiels dangers de l’eau

L’eau contient-elle des microbes ?

Il est possible de tomber malade à cause d’un virus ou d’une bactérie mais cela sera obligatoirement du à une contamination échappant au contrôle draconien ou bien à l’introduction d’eaux usées dans le circuit d’eau potable. Cependant, comme établie précédemment l’eau est un produit naturel soumis à une surveillance assidue. Elle subit notamment une désinfection au chlore.

Le chlore est-il dangereux lorsqu’on le boit ?

La désinfection par le chlore « est la mesure la plus efficace pour lutter contre le risque infectieux », dit Damien Mouly, épidémiologiste à l’Institut national de veille sanitaire (InVS). L’eau du robinet en contient 0,1 mg/l. Certaines molécules appelées THM, qui se créent par réaction entre le chlore et l’eau peuvent être nocives pour notre santé. Seulement, ces molécules assez dangereuses sont très volatiles et leur exposition dans l’eau du robinet reste modeste comparée à la quantité présente dans une piscine chlorée. Le chlore garantit donc une action anti-bactérienne et une eau de qualité constante sans risque pour la santé.

L’état des canalisations a t-il un impact sur la qualité de l’eau?

Les canalisations peuvent parfois être suspectée de rendre l’eau imbuvable. Cette hypothèse prend sa source dans la matière qui constitue les canalisations. En effet, le plomb est porteur du saturnisme, mais ce sont plus spécialement les vieilles peintures au plomb qui peuvent faire perdre  la qualité d’une eau. Depuis 2013, les canalisations au plomb dans les réseaux publics ont été supprimées. Enfin, pour être certain d’éliminer les résidus de plomb, il vous suffit de faire couler l’eau de votre robinet avant de la boire.

L’eau est-elle polluée?

Les pesticides sont souvent accusés de polluer l’eau potable. Depuis quelques années, le nombre de foyers non conformes a fortement diminué puisque l’eau du robinet ne représente que 5% de notre alimentation exposée aux pesticides. Les pesticides possiblement contenus dans l’eau, ne sont donc pas une source d’inquiétude pour notre santé. Quant au nitrate, il doit respecter une norme placée à 50 mg/l. Grâce à au renforcement des traitements et à la fermeture de certains captages, les maladies comme l’hémoglobines qui touchait les enfants a prêtre éliminé définitivement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE