Tout ce que vous souhaitez connaître sur les piscines semi-enterrées

13Mar

Quelque soit votre budget, la nature du terrain ou de l’usage que vous souhaitez en faire, l’installation d’une piscine est un atout our votre logement qui en plus d’embellir votre jardin vous comble en période de chaleur importante. La piscine semi-enterrée peut s’avérer être un bon compromis.

Différents types d’installation 

Enterrée, hors-sol ou encore en kit, il existe plusieurs types d’installation en terme de piscine. Quelles caractéristiques différencient donc ces trois piscines. Les deux méthodes les plus répandues sont les piscines enterrées, et creusées. L’une est fait en béton ou monocoque en polyester, tandis que la piscine hors-sol est la plupart du temps en bois. La piscine en kit ou piscine semi-enterrée, assez récente, est un mélange de ces deux installations puisqu’elle comprend une partie enterrée accompagnée d’une partie hors-sol. 

Pourquoi faire ce choix?

La piscine enterrée est un compromis très satisfaisant pour les raisons suivantes:

  • Elle offre un choix de matériau très flexible. Même si le bois reste le matériau phare, vous avez toujours la possibilité d’opter pour une coque en acier, polyester ou encore en béton. 
  • Grâce aux panneaux modulables ou au coffrage, elle possède une facilité d’installation qui lui permet d’être installée sur les terrains en pente.
  • Avec des rebords surélevés, elle permet davantage de sécurité pour les enfants
  • Facilement aménageable, esthétique et résistante mais qui demande également moins d’entretien qu’une piscine enterrée c’est une solution plus simple que la piscine enterrée.

Des normes de sécurité à respecter

Depuis la loi du 3 Janvier 2003, les piscines semi-enterrées se doivent de respecter plusieurs normes de sécurité afin de prévenir contre la noyade et assurer la  sécurité des enfants. Les piscines enterrées doivent donc posséder l’une de ces installations:

  • Un abri de piscine
  • Un volet ou une couverture de piscine
  • Une alarme
  • Une barrière de piscine

Les démarches nécessaires à l’installation 

A moins que votre terrain se situe dans un espace sauvegardé, un parc naturel, une réserve naturelle ou encore un site classé, si la superficie de votre piscine ne dépasse pas les 10 m carré, vous n’aurez pas besoin de soumettre une demande à votre mairie. A l’inverse, si votre installation dépasse les 10m carré, vous serez dans l’obligation de fournir une démarche administrative auprès de votre mairie en effectuant une déclaration de travaux. 

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE